2 Commentaires


  • Carine

    Merci beaucoup Aimeraude. Ces trois cartes tombent à point pour moi en ce moment. Je suis en congé et j’ai pris le temps de jouer avec mes enfants (ce sont de jeunes adolescents, mais nous avons ensemble pu nous reconnecter à notre part de petit enfant et nous laisser aller à l’insouciance avec un grain de folie). Retrouver le rire de l’enfant est vraiment précieux pour moi. L’étape pour moi est en lien avec le repos. Depuis des années, je suis fatiguée et j’ai des difficultés à trouver ce qui me ressource. J’ai tendance à me coucher, ce qui est souvent nécessaire car mon corps est épuisé, mais alors c’est mon mental qui prend le dessus. Je sais que le mouvement me fait beaucoup de bien, mais souvent je n’ai pas la force de sortir de mon lit. En thérapie, j’ai pu sentir que je n’étais pas douce avec moi-même et c’est en cherchant sur internet « douceur » que je fais ta connaissance grâce à une de tes vidéos sur ce thème. La troisième carte vient m’éclairer puisque c’est le repos du guerrier. Je vais explorer le contentement. Oui, la Carine d’aujourd’hui a déjà parcouru un beau chemin. Je peux être fière de moi et ne pas trop vite courir à me développer encore et encore. Ce que j’aime le plus dans ce que tu nous partages, c’est que tu parles d' »être » et que tu nous livres ce que tu es, à chaque instant. Or la majorité du développement personnel me semble axé sur « faire ». En tout cas dans le ton, dans l’attitude, dans une énergie trop yang. Je te rejoins plus car je sens qu’il est temps pour moi d' »être » beaucoup plus. Merci d’afficher ta vulnérabilité : elle m’aide à accepter la mienne.

    juillet 17, 2018
    • Merci Carine pour ton témoignage très parlant, qui fait un bel écho à ce que je vis et partage. Je t’envoie plein de lumière et d’amour. Avec toute mon affection.

      juillet 17, 2018

Écrivez votre commentaire


Prénom*

Email (ne sera pas publié)*

Site web

Your comment*

Envoyer

Site personnalisé par Aimeraude